AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deanna Thomas

Aller en bas 
AuteurMessage
Deanna Thomas

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 27 ans
Ambitions:

MessageSujet: Deanna Thomas   Mar 28 Oct - 13:27

FICHE DE PRESENTATION



Découvrez


CARTE D'IDENTITE


Nom : Thomas
Prénom(s) : Deanna Phillis Eleanore
Nationalité : Américano Ecossaise
Race : Lycan
Age : 27 ans
Emploi et/ou occupations : La jeune femme venait d'obtenir son diplome d'avocate mais, depuis qu'elle a été mordue, elle ne fait plus rien de ses journées...




HORS-JEU


Age : 21 ans
Personnalité sur l'avatar : Keira Knightley
Votre niveau de RP :
■ ■ ■ ■ ■ Orthographe
■ ■ ■ ■ ■ Conjugaison
■ ■ ■ ■ ■ Grammaire
■ ■ ■ ■ ■ Vocabulaire
■ ■ ■ ■ ■ Nombre de lignes
■ ■ ■ ■ ■ Imagination
■ ■ ■ ■ ■ Implication dans le RP
Où avez-vous connu le forum ? Demande de partenariat sur Apocalypse Now ^^
Commentaires : Le design est tout simplement génial. Il est simple mais, il a ce coté sombre très attractif et, un forum dans les tons verts ca change. Quant au contexte, il sort de l'ordinaire par la facon dont il a écrit, le point de vue du vampire... Et, en ce qui concerne l'organisation elle mème du forum, je dois avouer que c'est complet et que l'on dispose de toutes les informations necessaires...


Dernière édition par Deanna Thomas le Ven 31 Oct - 15:16, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalyse-now.forumsactifs.com/forum.htm
Deanna Thomas

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 27 ans
Ambitions:

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Mar 28 Oct - 13:27

  • Chapitre I :


    It's a Secret no one tells;
    One day it's Heaven, one day it's Hell.
    It's no Fairy tale;
    Take it from me,
    That's the Way it's Supposed to be.


    L'innocence. C'est une chose si précieuse, si délicate. C'est une chose si fragile que parfois l'on vous ote sans crier gare. Deanna était une jeune femme que l'on pourrait qualifier de pleine d'avenir. C'était une jeune étudiante brillante, diplomée en droit. Le genre de jeune femme qui n'aimait pas du tout se faire remarquer, plutot reservée et studieuse, elle n'a jamais aimé ètre au sens des attentions, elle étudiait, sortait entre amis, vivait une banale petite vie d'étudiantes. Elle n'avait rien de particulier chez elle, elle voulait juste devenir procureur, aider les gens, rien de plus. Ce n'était pas une jeune femme fetarde, juste quelqu'un de bien qui se construisait peu a peu un avenir, une jeune femme qui faisait passer son avenir avant tout le reste. Sa vie n'était basée que sur cela, ses espoirs de réussir sa vie professionnelle future et, elle se donnait du mal pour cela. Beaucoup de mal, elle faisait tant et tant de sacrifice mais, elle savait qu'elle y arriverait...

    Elle n'a fait qu'une erreur. Une seule. C'était un samedi soir, il y a a peine quelques soirs de cela. Elle avait invité des amis de sa promo a étudier chez elle un soir et, tandis que le soir tombait, tous semblait plus préoccupés par l'idée de sortir, d'aller s'amuser. Deanna n'entendait pas les choses de cette oreille la et, son stylo a la main, elle leur tenait tète, affirmant qu'ils devaient a tout prix connaitre ce chapitre de droit constitutionnel pour le lundi qui arrivait. L'une de ses amies a alors laissé échapper un petit rire narquois, affirmant que chacun dans cette pièce savaient pertinnement qu'elle le connaissait deja le chapitre en question. Deanna souria en coin, elle passait ses soirées a étudier, ne se laissant aucun répis et, son cours, bien entendu qu'elle le connaissait sur le bout des doigts. Mais, elle avait l'impression qu'elle ne le connaissait jamais assez. Si elle réussissait cet examen, elle deviendrait avocate dans les plus bref délais. La jeune femme qui avait pris la parole quelques instants aupar'avant posa ses mains sur la table, encrant son regard dans celui de Deanna.

    - " Allez, bouges tes fesses l'intello, ce soir, on va t'apprendre comment te détendre... Crois moi, ca te changera! "

    Et en effet, cette soirée changea Deanna pour toujours.
    La jeune femme ne passa pas une soirée de rève comme on lui en avais tant décrite. Ses pseudos amis l'avaient conduite en boite de nuit, le genre d'endroit qu'elle ne pouvait pas supporter. La musique était toujours trop forte, des couples se lavaient le palais a coup de langue de tous les cotés et elle, elle ne se trouvait pas a a sa place dans ce genre d'endroit. Elle n'avait rien d'une jeune femme éxhubérante qui aimait faire la fète, elle, elle avait juste envie de rentrer, de se coucher et de passer une bonne nuit de sommeil pour pouvoir ètre en bonnes conditions pour passer son examen le lundi d'après...
    Mais, les choses ne se déroulèrent pas comme prévus.
    Assise, seule dans son coin depuis qu'ils étaient tous arrivés ici, Deanna avait fini par se lever et se diriger vers la sortie, laissant ses amis se déhancher sur la piste de danse. A coups surs, aucun ne se rendraient compte de son absence. Elle se dirigea donc d'un pas rapide vers la sortie, poussant la large porte de ses deux mains avant de recevoir en plein visage le vent froid de la nuit. Elle grelota quelques instants avant de se frotter les bras puis, elle leva les yeux vers le ciel. Elle avait une longue route a faire a pied et, par chance, la lune était de son coté. Entendez par la que la lune était pleine cette nuit la, la route lui serait toute éclairée quoi qu'il arrive. Elle soupira un instant avant de commencer sa marche.
    Quelques minutes a peine s'était écoulées quand, dans une rue déserte, elle entendit des bruits. Comme des poubelles qu'on entrechoquent. Surement un chien errant qui cherchait de quoi manger. Quoi qu'il en soit, elle n'était pas vraiment rassurée, c'est pourquoi elle accéléra son allure. Mais, elle se rendit bien vte compte que, le bruit de ses talons battant le pavé n'était pas le seul bruit qui raisonnait dans la rue... Des grognements. Elle dégluttissa. Mais non, elle n'avait pas révé, elle avait bien entendit des grognements étouffés derrière elle. Et bietot, c'est une ombre qui apparut a coté d'elle. Elle se retourna, juste le temps d'appercevoir une sorte de loup gigantesque et poussa un hurlement étouffé tout en tentant de se défendre. Mais trop tard, une puissante machoire vint se loger dans son épaule. La douleur fut vive, déchirante. Des larmes se formèrent au coin de ses yeux alors que ses mains s'agrippaient a une sorte de fourrure grisatre. Peu importe, elle ne voyait pas vraiment qui l'agressait ou alors, elle ne voulait pas comprendre... Toujours est il que la douleur qu'elle ressentait était a la limite du supportable. Sans compter la peur, son coeur qui battait a tout rompre dans sa poitrine et, sa tète qui commencait a tourner... Soudain, une voix masculine se fit entendre puis, plus rien...

    La jeune femme se réveilla quelques heures plus tard, dans un lit d'hopital, un bandage entourant son bras, un homme inconnu assis près d'elle. Elle détourna son regard vers la fenètre, sans mème lui demander sui il était, sans mème chercher a comprendre ce qui s'était pasé, elle ne voulait rien devoir a qui que ce soit, elle ne voulait pas comprendre, elle ne voulait pas réaliser, elle voulait juste... Oublier!

    Mais, on ne peut jamais oublier. On n'oublit jamais rien, le passé revient toujours nous hanter. Surtout ces choses la que l'on voulait a tout prix oublier. Son examen, Deanna l'avait réussi. Elle était a présent avocate. Elle n'avait plus qu'a trouver un cabinet d'avocats dans lequel exercer. Etant donné son CV et sa motivation, cela ne serait pas bien difficile. Mais qui a deja vues les choses se dérouler tel qu'on les avaient souhaitées ?

    C'était un soir de juin. Le 26 juin de cette année. La jeune Thomas était a peine diplomée depuis quelques jours. Un mois s'était écoulé depuis son agression. Elle l'avait presque oubliée deja. Enfin, elle essayait. Mais, cette agression la rattrappa. Cette nuit ne serait pas aussi paisible qu'elle l'éspérait. Elle avait préparés des pop corn et avait glissé un vieux film dans le magnétoscope. Un de ces vieux film romantique qu'elle aimait tant et, elle s'était glissée dans un vieux jogging. Assise la, devant la télé, le pop corn entre les mains, elle affichait un petit sourire. Heureuse de la tournure qu'avait pris sa vie. Mais, soudain, la blessure non cicatrisée de son épaule la fit souffrir. Elle tenta de ne pas y faire attention. Elle tenta d'oublier la douleur mais, il n'y avait rien a faire. La douleur se faisait de plus en plus vive. Elle n'était presque plus supportable.

    La télé ne fut bientot plus qu'un fond sonore. La douleur était tellement intense que Deanna ne prétait plus attention a quoi que ce soit d'autre. Mais, la douleur ne se situait a présent plus seulement au niveau de son épaule, elle s'était généralisée. La douleur se faisait ressentir dans sa poitrine. Anisi que dans son dos. Les yeux clos, la jeune femme se contortionnait sur le canapé. C'était comme si elle était possédée, incapable de controler ses mouvements. Elle sentait son corps bouger alors que ses mains se cramponnait au canapé. Telle une poupée desarticulée, la jeune femme faisait des mouvements d'avant en arrière, ne controlant plus son propre corps. Elle laissa échapper un cri de douleur avant de finalement tomber a la renverse sur le sol. La, elle tenta de se redresser mais, tout ce qu'elle réussi a faire, c'est voir s'échapper de ses mains une touffe de poils. Prise de panique, elle réalisait a peine ce qui se passait. Quoi qu'intelligente comme elle l'était, elle commencait a accepter ce qui lui était arrivait ce fameux soir dans la rue.

    Ses muscles la faisaient souffrir comme si elle avait passée la journée a développer chacun d'entre eux. Sa machoire se déformait petit a petit. Ses doigts s'agrippaient au tapis du salon sous l'effet de la douleur. C'est ainsi qu'elle pu voir ses ongles devenir des griffes acérées, déchirant le tapis. Ses vétements se déchirèrent a leur tour, devenus soudainement trop petit pour sa nouvelle carrure. Tout son corps changeait tandis qu'elle étouffait difficilement de nouveaux cris de douleur. Ses jambes devinrent des pattes avec des articulations bien plus souples que celles de genoux normaux. Ses yeux se rapprochèrent tout en prenant une teinte jaunatre et, ses dents étaient a présent de véritables lames de rasoir. Quant a son corps tout entier, il ressemblait a celui d'un animal, d'une bète de foire. Moitié loup, moitié lion. Une sorte de crinière entourait son visage et, ses oreilles se trouvaient plus au dessus de mon crane. Pliée de douleur, la jeune femme tomba, sans plus avoir la moindre de force, un animal allongé sur un tapis de salon, un ètre inhumain. Ce n'était plus, ce n'était plus humain. Ses yeux étaient entr'ouverts alors qu'une langue dépassait de sa bouche devenue une gueule imposante. Tel un animal assoiffé et fatigué, elle cherchait de l'oxigène. Puis, c'est un grognement animal qu'elle poussa tout en se redressant sur ses deux pattes arrière. Elle était grande, bien trop grande pour son petit appartement dont elle écorcha tout le plafond avant de voir son horrible reflet dans le miroir ornant le mur. Cette vision fut tellement insoutenable que la jeune femme, pourtant d'un naturel si doux, entra dans une colère effroyable, donnant un coup de poing, si on pouvait appeler ca un poing, dans ledit miroir, le mur se fissura tout en formant un trou dans son milieu. Puis, petit a petit, c'est tout l'appartement qui se transforma en ruines avant que l'animal ne s'élance vers la vitre, la brisant au passage pour se jeter dans le vide. Heureusement, Deanna vivait au premier étage de l'immeuble et, de toute facon, l'animal tomba sur ses pattes sans le moindre mal jusqu'a se mettre a courrir a travers la ville sans but précis...

    La faim lui tiraillait l'estomac. Non pas une faim de pop corn non. Une faim bien plus forte, une faim de viande. L'animal courrait toujours a travers les rues. Deanna n'existait plus, elle n'était plus qu'un animal, cette jeune femme si douce et si prévenante courrait simplement sous la forme d'un loup a la recherche de son repas, a la recherche de viande a ingurgiter. Son coté humain, protecteur et aimant de son prochain avait totalement disparu. Elle n'était plus habitée par la moindre humanité, elle ne réalisait mème pas ce qui se passait. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait faim. Seul son insctinct la guidait a présent...




Dernière édition par Deanna Thomas le Mar 28 Oct - 22:11, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalyse-now.forumsactifs.com/forum.htm
Deanna Thomas

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 27 ans
Ambitions:

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Mar 28 Oct - 22:12

  • Chapitre II :



    Ses jolis ongles vernis devenus des griffes acérés, son joli nez fin devenu un museau sombre et couvert de fourrure, son doux sourire entouré de lèvres fines, douces et rosées, devenu un simple étalage de dents puissantes dans une gueule pleine de bave... Deanna n'avait plus rien de la jolie jeune femme qu'elle avait toujours été. Elle avait simplement gardé cette couleur qui était caractéristique de sa chevelure. Vous savez ce brun auburn. La était la couleur de la fourrure qui recouvrait sa peau. Si toutefois on pouvait considérer que c'était sa peau... Deanna Thomas, sous sa forme animal n'était plus elle mème, elle était son propre opposé, elle n'avait plus de conscience, elle n'était plus cette jeune femme douce, réservée et a l'écoute. Elle n'était plus qu'un monstre affamé. Elle n'était plus rien. Rien que cette affreuse créature qui avait hanté ces rèves d'enfant. Et, bien souvent depuis sa première transformation, elle se surprend a repenser a cette conversation qu'elle avait eu avec sa mère un soir avant d'aller se coucher, alors qu'elle n'avait que six ans. Madame Elsinki Thomas, un sourire aux lèvres, tentait alors tant bien que mal d'expliquer a sa douce et naive enfant que les loups garous n'existaient pas. Pas plus que les vampires. Ces créatures a dents longues suceuses de sang.

    Ce coté naif, la jeune Thomas l'avait toujours gardé. Elle avait cru sa mère quand elle avait affirmé que les vampires n'éxistaient pas et pourtant, elle en avait rencontré, elle en avait mème combattut un. A croire que la vie elle mème était un cauchemard qui n'en finirait jamais. Un affreux cauchemard qui n'en finirait jamais. Jamais a part le jour ou, une balle en argent viendrait se loger en elle. Un jour que, parfois, le jeune lycan qu'elle était se mettait a éspérer. Arpès tout, ce qu'elle était devenue, elle n'avait pas eu le temps de l'accepter et, elle ne pensait pas qu'un jour elle aurait ce temps. Soyons honnète, comment cette douce jeune femme de 27 ans, cette future avocate qui ne révait que d'une chose, aider son prochain, pouvait accepter cette condition de tueur né ?! Elle ne le pouvait tout simplement pas... Elle trouvait cela tellement inconcevable et, lorsqu'elle voyait les nuits défiler les unes après les autres, lorsqu'elle savait que la pleine lune ne tarderait plus alors, elle pleurait, impuissante face a sa condition... Mais, une partie d'elle mème savait pertinemment qu'un jour ou l'autre, comme tout ceux de la meute a laquelle elle appartenait a présent, elle finirait, elle aussi, par s'y faire...

    Mais qu'importe, revenons en a ce fameux vampire. A ce fameux combat.

    Vous savez ce que c'est ?! Que d'avoir cette faim qui vous tiraille les entrailles au point de vous rendre fou. Et vous ètes seule. Vous ne comprenez mème pas ce qui vous arrive. Vous ne comprenez pas votre condition. Vous savez juste que vous ètes différente a présent et ce, quoi que vous fassiez et pour toujours... C'est ce qui arrivait a Deanna en cet instant. Elle ne cherchait pas a comprendre ce qui lui était arrivé. Elle ne cherchait plus a comprendre. Comprendre était quelque chose d'humain. A présent, elle était un simple animal. Un animal affamé et seul, livré a lui mème. Un animal apeuré et dangereux. Un animal guidé par la seule force de sa faim...

    La pleine lune, seule témoin de sa course a travers les rues désertes de la ville, le jeune lycan cherchait a se sustenter. Elle voulait juste manger, faire taire cette faim. Soudain, son ouie, plus fine qu'a l'accoutumé, entendit un bruit non loin. A un paté de maisons peut ètre. Sans chercher plus loin, Deanna s'élanca sur ses quatre pattes dans cette direction. La, dans une ruelle, elle put appercevoir comme une lutte. Deux hommes se battant. Quoi que... Quelque chose en elle lui fit comprendre qu'il ne s'agissait la peut ètre pas de deux hommes mais, d'un homme et, d'autre chose. Elle ne savait pas comment, ni pourquoi mais, elle le savait. L'une des personnes se trouvant devant elle n'était pas un homme. Ce n'était mème pas une créature humaine. Elle poussa une sorte de petit rale, interrompant la lutte. Un visage déformé et, un autre terrifié, se tournèrent vers elle. Dressée sur ses deux pattes arrière, imposante comme jamais, la jeune lycan s'avanca vers eux, n'écoutant plus que la force de sa faim. Mais, la créature aux deux canines longues et puissantes ne semblait pas entendre les choses sous cet aspect la...

    - " Il n'y a pas assez d'ètres humains sur cette planète pour toi ? Il faut que tu viennes m'oter mon pain de la bouche ?! " Un regard sombre était posé sur elle alors que l'autre homme semblait ne plus ètre en état de mème tenir sur ses jambes.
    La jeune lycan n'avait que faire de ce que ce vampire pouvait bien penser. Elle resta la, immobile, attendant patiemment. Le vampire sembla amusé mais, il ne semblait pas comprendre. Y avait il seulement quelque chose a comprendre ? Fatigué d'attendre une réaction du lycan, il finit par mordre la jugulaire du pauvre homme qui, dans un dernier sursaut tenta de se débattre. En vain.

    C'est alors que la lycan s'élanca sur le vampire, l'envoyant valser parmis els poubelles tandis que le pauvre ètre humain tombait a mème le sol, continuant a se vider de son sang par la gorge, respirant a peine... Le vampire se redressa d'un bond, visiblement énervé et vexé alors que Deanna se penchait vers l'ètre humain a terre pour le briser en deux, telle une simple brindille. Elle n'avait tout simplement pas eu a coeur de faire le sale travail. Une part d'humanité qui avait semblait persisté en elle. Mais qui a présent qu'elle enfoncait ses crocs dans la chair humaine avait disparu... Le vampire bondit sur elle a une vitesse a peine croyable, la faisant tomber sur le sol tandis que le cadavre, tombait lui mème a ses cotés, un moitié de chair en moins.

    - " Je tue pour me nourrir pas pour nourrir ta race inférieure et repoussante de chiens galeux! "

    Il aurait pu l'insulter tant qu'il le souhaiter, la frapper, elle s'en contreficher, elle mème avait honte de sa propre condition. Mais peu importait les insultes ou ce qu'elle pouvait bien penser en cet instant précis. Pour le moment, elle n'avait qu'une seule envie, se nourrir. Et, ce vampire se trouvait sur son chemin, il lui avait été bien utile quelque temps mais la, il ne faisait rien d'autre que la géner. De plus, elle venait de gouter pour la première fois a la chair humaine et, ce met était des plus exquis... Elle bondissa sur ses deux pattes et saississa le vampire pour le plaquer au mur. Elle avait faim, tellement faim. L'envie de le mordre la démangeait, l'envie de se nourrir de sa chair. Mais il était trop tard, la créature l'avait deja frappée au visage, la griffant au passage. Elle n'était pas aussi forte que lui, elle était novice. Elle n'avait mème jamais appris a se battre. Elle n'était rien, elle ne savait rien, elle ne connaissait rien. Mais lui si, ce vampire ne semblait pas ètre né de la dernière pluie alors qu'elle, elle était née de la dernière pleine lune...

    La douleur se faisait sentir au niveau de son museau et, tout ce qu'elle était capable de faire, c'était de montrer les dents. Elle savait qu'elle disposait d'une immense puissance, de griffes imposantes mais, elle ne savait pas comment faire pour allier tout cela et venir a bout de la créature se trouvant face a elle. Elle ne savait mème pas comment on tuait un vampire... Et pire que cela, elle ne savait pas qu'un lycan ne devait en aucun pretexte se nourir d'un vampire ou, il en mourait dans d'atroces souffrances. Mais que pouvait elle en savoir elle. Elle qui se transformait a peine. Elle qui avait été abandonnée par celui qui l'avait générée, elle qui ignorait tout de ce monde auquel elle faisait a présent partie. De nouveaux coups se firent sentir au niveau de son visage puis, de son torse. Elle poussa un long rale avant de donner, de toute sa puissance un coup en avant. Le vampire recula puis, tituba mais, ne tomba aucunement. Il se contenta de revenir a la charge, plus énervé que jamais!

    Les coups que Deanna recevait étaient de plus en plus douloureux. Insoutenables mais, dans un sursaut animal de rage, elle attrappa son adversaire et bourrina contre le mur, le plaquant contre celui ci et l'assomant au passage. Elle allait le mordre au niveau du cou quand un autre lycan se jetta sur elle, l'empéchant de commettre cet acte qui lui aurait été fatal...


Dernière édition par Deanna Thomas le Dim 2 Nov - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalyse-now.forumsactifs.com/forum.htm
Deanna Thomas

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 27 ans
Ambitions:

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Sam 1 Nov - 23:34

  • Chapitre III :

    I'm not alright, I'm broken inside
    And all I go through, It leads me to you...



    Brisée et fatiguée, la louve restait la, tenant a peine sur ses pattes arrière, elle regardait la scène qui se déroulait sous ses yeux, un autre loup, droit et fier devant elle, le vampire au sol derrière lui, elle ne comprenait pas... Elle ne savait pas si il le protégeait ou si il attendait quelque chose d'elle. Elle se contentait do'server cette créature qui était son semblable, elle la dévisageait alors que son corps recommenacait a lui faire mal... Elle poussa un léger rale alors que ces muscles lui faisaient de nouveau mal. Elle avait l'impression que son corps recommencait a se contorsionner, qu'a nouveau, elle n'était plus maitresse de ses mouvements... Fatiguée et affaiblie, elle tomba au sol, inanimée...

    Lorsque la jeune femme s'éveilla ce jour la, elle n'était plus au beau milieu d'une ruelle, elle était dans un lit, un lit tout ce qu'il y a de plus normal. Et elle était elle mème. Plus un seul poil ne recouvrait sa peau, ses ongles étaient a nouveau des ongles manucurés, ses dents parfaitement rangées avaient repris leur place, ses lèvres étaient a nouveau douces et pulpeuses... Elle ferma les yeux, remerciant le seigneur d'avoir fait en sorte qu'elle redevienne ce qu'elle était. Bien qu'au fond, elle savait pertinnement que jamais plus elle ne serait comme avant. Elle était de cette race a présent, de cette race juste bonne a effrayer les enfants dans les contes que l'on se raconte au coin du feu pour se faire frémir et s'amuser...

    Soudain, elle se redressa d'un bond, réalisant qu'elle n'avait pas la moindre idée du lieu ou elle pouvait bien se trouver. Ses yeux s'étaient habitués a l'obscurité ambiante et, elle réalisa que cet endroit n'avait pour elle rien de familier. Le drap glissa le long de son corps, révélant sa peau nu. Elle l'attrappa et l'entoura autour de son corps avant de se redresser de coté pour s'assoeir sur le bord du lit et enfin se lever. Elle chercha un interrupteur du bout de ses doigts et, une fois qu'elle l'eut trouver, elle pu observer la pièce. Une pièce blanche, tout ce qu'il y avait de plus banal, une simple pièce aux murs blancs, sans aucune décoration, ni aucun ornement. Juste un lit une place aux draps bleus et un bureau et une chaise. Chaise sur laquelle se trouvait posés quelques vétements qu'elle enfila a la hate avant de s'empresser de se diriger vers la porte... Celle ci s'ouvrit au mème moment, laissant apparaitre un jeune homme suivit d'une jeune femme brune. Ne comprenant pas vraiment la situation, Deanna recula instinctivement, jusqu'a se heurter a la chaise. Ce qui n'eut d'autres effets que de réveiller ses blessures de la nuit... Elle grimaca de douleur, se rapelant de ce combat qui l'avait opposée a... Un vampire! Et non, ce n'était pas un cauchemard, rien de tout cela n'avait été un cauchemard, elle était un loup garou, un loup garou qui s'était battut contre un vampire. Poum. Elle en tomba, assise sur la chaise, les yeux dans le vague, ses bras balants, retombant sur ses jambes...

    Le jeune homme mal rasé s'avanca lentement vers elle alors que la brunette restait sur le pas de la porte, silencieuse. Deanna ne prit mème pas la peine de lever les yeux vers lui, elle gardait sa tète penchée en avant, le regard vide. Le jeune homme s'agenouilla devant elle et posa sa main sur la main droite de la jeune femme.

    - " Tu dois te poser nombre de questions, sur ce qui est en train de t'arriver, sur qui tu es, sur tous les changements qui vont subvenir dans ta vie, sur ou tu es, sur qui je suis... " Il avait prononcé chacun de ses mots d'un ton doux et protecteur, lentement et en articulant chacun d'eux puis, il avait laissé un blanc, comme pour s'assurer que Deanna lui accordait toute son attention puis, il reprit. " Je peux répondre a chacune de tes questions si tu le souhaites. Je ne te veux aucun mal. Nous ne te voulons aucun mal, seulement t'aider. Nous sommes passés par la nous aussi... " Soudainement interressée, Deanna releva la tète vers lui mais, resta toujours aussi silencieuse. Son regard était triste et vide et pourtant, sur son visage las et fatigué, se lisait bon nombres d'émotions... Le jeune homme attrappa la main de la jeune femme dans la sienne et encra son regard dans les yeux sombre de Deanna. Il lui adressa alors un sourire compatissant.
    - " Je sais que tu n'as aucune raison de croire que je ne veux que t'aider mais, il faut que tu me crois. Je suis juste comme toi, un homme qui a été mordu par une créature et qui vit désormais comme l'une d'entre elle. Je veux seulement t'aider a accepter cette condition, t'aider a vivre avec l'idée que ta vie ne sera plus jamais la mème... Et qu'il n'y a aucun remède a cela! "
    Le regard de Deanna glissa sur la jeune femme qui se tenait toujours silencieuse sur le pas de la porte puis, sans bouger d'avantage, elle finit par prononcer quelques mots emprunts d'émotions...
    - " Je ne veux pas... Je ne peux pas... C'est au dessus de mes forces, je ne suis pas un monstre et je refuse d'en ètre un! " Des larmes commencèrent a se former au coin de ses yeux sans qu'elle ne puisse rien controler...
    - " Nous ne sommes pas des monstres et rien ne te pousse a subir ton instinct animal! Il y a des cellules, tu pourras t'y attacher les nuits de pleine lune... Tu n'es pas forcée de tuer pour te nourrir, tu restes un ètre humain avant tout! "
    Une larme perla sur la joue de la jeune femme alors que les mots de l'autre lycan pénétraient ses oreilles. Ses lèvres rosées se mirent a trembler et, sans s'en rendre compte, elle serra dans sa main la main de cet homme qu'elle ne connaissait mème pas... Elle savait juste qu'il était sincère, elle pouvait le lire dans ses yeux et, pour le moment, c'était tout ce dont elle avait besoin, quelqu'un sur qui compter, quelqu'un pour la soutenir et la guider, ne plus ètre seule face a ce cauchemard...


Dernière édition par Deanna Thomas le Sam 8 Nov - 15:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalyse-now.forumsactifs.com/forum.htm
Andreï Selivan
ADMIN | Obey your Master !
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 718 ans
Ambitions: Oh bah... Poser mes miches sur le trône, c'est pas trop demander... Si ?

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Jeu 6 Nov - 3:28

    Fiche en ATTENTE.
    Absence justifiée par MP.
    Personnage réservé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deanna Thomas

avatar

Nombre de messages : 9
Age : 30
Date d'inscription : 28/10/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 27 ans
Ambitions:

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Sam 8 Nov - 16:07

    Bon, ce n'est pas excellent, légéremment baclé par moment
    Mais normallement, j'ai enfin finis Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalyse-now.forumsactifs.com/forum.htm
Andreï Selivan
ADMIN | Obey your Master !
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 718 ans
Ambitions: Oh bah... Poser mes miches sur le trône, c'est pas trop demander... Si ?

MessageSujet: Re: Deanna Thomas   Sam 8 Nov - 18:32

Aaah enfin !

Je VALIDE ! Depuis le temps que j'attends la conclusion de cette fiche ! J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deanna Thomas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deanna Thomas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Mélanie quitte le bar du mistral [PV Thomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phobia - Fly over me evil angel. :: Once Upon a Time :: Mais qui sont-ils ? :: Ou des êtres de légendes ?-
Sauter vers: