AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marlow Tengraaf

Aller en bas 
AuteurMessage
Marlow Tengraaf

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 327 ans
Ambitions: Tuer Teany Jenkins une bonne fois pour toutes.

MessageSujet: Marlow Tengraaf   Sam 6 Déc - 4:07

FICHE DE PRESENTATION



Baby get ready
I'm coming for you,
I'm a vampire!
I want you
Nothing you can do,
I'm a vampire!
Watch me do my dance for you,
I want you
Nothing you can do,
Baby get ready
I'm coming for you,
I'm a vampire!
Vampire-Bif Naked

CARTE D'IDENTITE


Nom : Tengraaf, totalement inventé elle a dû s'en trouver un après sa transformation, puisqu'elle avait oublié celui qu'elle portait avant et que les gens commençaient à poser des questions. Il faut dire qu'une jeune femme seule et sans nom de famille au XVIIIème siècle ça a tendance à attirer un peu trop l'attention.
Prénom(s) : Marlow, c'est la seule chose qui la rattache à son passé, la seule chose dont elle se rappelle de sa vie humaine.
Nationalité : Anglaise
Race : Vampire
Age : 327 ans (Apparence à peu près 22ans)
Emploi et/ou occupations : Au contraire de la plupart des vampires, Marlow travaille, elle gère le Bloodless Lion avec Iveana. Pourquoi? Parce que rester sans rien faire l'ennuie grandement et puis, c'est plus de l'amusement qu'autre chose.
HORS-JEU


Age : 20 ans, m'sieur!
Personnalité sur l'avatar : Kristen Bell
Votre niveau de RP :
■ ■ ■ ■ ■ Orthographe : Je fais très rarement des fautes d'orthographe, que voulez vous quand on est la fille d'une orthophoniste, on a pas trop le choix... Je me met pas 5/5 parce que ça m'arrive de temps en temps mais bon c'est assez rare!
■ ■ ■ ■ ■ Conjugaison: Même chose que pour l'orthographe.
■ ■ ■ ■ ■ Grammaire: Et même chose que pour l'orthographe et la conjugaison.
■ ■ ■ ■ ■ Vocabulaire: Mmh... Je dirais que j'ai un niveau moyen mais j'essaie de m'améliorer, en utilisant des synonymes ou autres... pour exprimer ma pensée de la façon la plus adaptée et diversifiée^^
■ ■ ■ ■ ■ Nombre de lignes: Je compte pas vraiment mais en tout cas je dépasse les 15 lignes que vous demandez. Tout dépend du contexte et des messages des autres intervenants.
■ ■ ■ ■ ■ Imagination: Oh ça, j'ai pas trop de problèmes. Je fais des études de cinema (en montage pas d'art dramatique) et on me demande tous les jours d'utiliser mon imagination. Mais bon, après tout dépend du contexte.
■ ■ ■ ■ ■ Implication dans le RP: Je serais là à peu près tous les jours pour faire avancer mon personnage, je passe d'ailleurs un peu trop de temps sur les forums mais que voulez vous, geek attitude quand tu nous tient^^
Où avez-vous connu le forum ? C'est une bonne question, par un lien sur un forum 3God wants fangs" où j'ai failli m'inscrire. Enfin, je crois...
Commentaires : Juste pour dire que j'aime beaucoup votre forum, l'intrigue est interessante comme les prédéfinis, il semble être d'un bon niveau de RP et il faut que je me dépêche de finir ma fiche!


Dernière édition par Marlow Tengraaf le Lun 8 Déc - 4:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlow Tengraaf

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 327 ans
Ambitions: Tuer Teany Jenkins une bonne fois pour toutes.

MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   Sam 6 Déc - 4:25

  • Chapitre I :

    "Les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli."
    Alfred de Musset


    Découvrez Within Temptation!


    Un froid, un froid intense pénétrait tous les pores de sa peau, la gelant jusqu'au plus profond de son être. Autour d'elle c'était le néant. Etait elle morte? Vivante? Dans le coma? Marlow n'en savait rien, la seule chose qui lui semblait sûre, c'est qu'elle avait de plus en plus froid et qu'elle n'allait bientôt plus pouvoir le supporter. Jusqu'à ce que la douleur fasse son apparition et là, elle regretta le froid. C'était une douleur aigue, insupportable qui lui vrillait la tête, il lui semblait que tout son corps, si elle en avait encore un, n'était plus que douleur. La seule chose qui lui vint en tête avant que la douleur ne monopolise toutes ses pensées, fut que si elle souffrait c'est qu'elle devait être encore vivante logiquement.

    Effectivement, au bout de quelques minutes, quelques heures peut-être, il lui sembla émerger. La douleur ne s'apaisa pas mais elle commença à ressentir autre chose autour d'elle que le néant. Elle sentit de nouveau le sol sous elle et l'air glacé tout autour. Puis au prix d'un effort qui lui sembla surhumain, elle ouvrit les yeux. Elle dut s'y reprendre à plusieurs fois mais elle finit par distinguer ce qu'il y avait autour d'elle. De la neige, beaucoup de neige et un vieux lampadaire clignotant. Elle se trouvait dans ce qui lui sembla être une ruelle sombre, le genre de ruelles où on ne veut pas se retrouver seule de nuit, situation dans laquelle se trouvait apparemment.

    Elle tenta de se lever mais une vague de douleur plus violente l'en empêcha. Elle bougea son bras réprimant une grimace de douleur et l'amena à hauteur d'yeux, il était couvert de sang et elle voyait quelques entailles de ci de là. Le reste de son corps devait à peu près être dans le même état, voilà pourquoi elle souffrait autant. Elle tenta de s'asseoir et après quelques tentatives, y parvint. Bizarrement, elle sentait que la douleur s'estompait peu mais elle n'y réfléchit pas plus, trop occupée à essayer de voir où elle était blessée. Le sang qui tachait presque entièrement sa robe et la neige autour d'elle suggérait qu'elle était très gravement blessée mais Marlow fut plutôt rassurée en s'inspectant. Certes elle était entaillée à peu près partout surtout au niveau du ventre et elle avait senti qu'elle avait une blessure inquietante au crâne mais c'était moins pire que ce qu'elle pensait. En ayant perdu tout ce sang, elle n'aurait pas dû survivre. Mais ce qu'il l'intriguait le plus était une étrange blessure au cou, deux trous ronds bien nets, elle ne comprenait pas ce qui avait bien pu la causer.

    Elle resta quelques instants assise, espérant voir passer quelqu'un qui pourrait l'aider mais elle ne vit personne. Elle sentait encore la douleur mais celle-ci était plus diffuse et lorsqu'elle tata sa tête sa blessure avait presque disparu. Ca c'était vraiment bizarre... Elle décida de retenter l'expérience et de tenter de se mettre debout. Elle s'appuya sur ses genoux et au prix de quelques efforts, réussit à se lever. Elle resta quelques minutes là, fière d'elle.

    C'est à ce moment là qu'elle réalisa qu'elle n'avait aucun souvenir de ce qui lui était arrivé, aucun souvenir du tout. Elle avait beau chercher dans tous les sens, elle n'avait aucun souvenir avant son réveil dans la neige. Qu'avait il pu lui arriver au point qu'elle se soit retrouvée là à moitié morte et amnésique? Elle resta quelques instants à regarder autour d'elle comme si elle pouvait trouver quelqu'un dans les environs qui pourrait l'aider. Puis elle se rendit à l'évidence, sa mémoire était bel et bien partie, elle saurait peut-être jamais ce qui lui était arrivé.

    Elle remarqua alors que ses blessures s'étaient presque entièrement refermées et que la douleur avait presque disparue, elle sentait une force nouvelle s'insinuer en elle. Une force qui la poussait à agir, à faire quelquechose mais elle ne savait pas quoi. Elle s'avança lentement vers le bout de la ruelle, elle sentait peu à peu son corps devenir plus fort, ses pas plus légers et elle même devenait de plus en plus assurée. Elle déboucha sur une nouvelle rue, encore une fois elle était vide, il devait être bien tard. Tout en marchant, Marlow ressassait les derniers évènements tentant d'y voir un sens, en tout cas seuls ses souvenirs personnels s'étaient envolés, elle n'avait pas oublié comment marcher, ni à quoi correspondait chaque objet ou encore comment marchait le monde dans lequel elle vivait. Bref, elle était plus évoluée qu'un nouveau-né, elle était une adulte en pleine forme à part le fait qu'elle était blessée, que sa robe était pleine de sang et qu'elle n'avait plus de souvenirs.

    Elle finit par atteindre le bout de la rue et déboucha sur une nouvelle rue mais celle-ci n'était pas vide, il y avait une personne à quelques mètres d'elle. Une femme, habillée peu chaudement par le temps qu'il faisait, une prostituée conclut Marlow en la regardant. Ses yeux se fixèrent sur le cou de la femme au moment même où celle-ci la remarquait et allait crier en la voyant. Mais elle n'en eut pas le temps, Marlow ne réfléchissait plus, elle avait faim et tous ses sens lui criaient quoi faire pour se rassassier. La femme n'eut pas le temps de crier que Marlow fut sur elle, lui mordant le cou et commençant à pomper son sang, sentant ses forces revenir totalement. Lorsqu'elle eut finit, elle sentit qu'elle était totalement remise, ses blessures avaient disparus et elle se sentait bien, très bien même.

    Elle réalisa alors ce qu'elle venait de faire et ce qu'elle était devenue, une vampire mais loin de l'effrayer comme celà aurait, ça lui parut très excitant. Elle passa la main sur la cicatrice dans son cou en souriant. Elle ne saurait peut-être jamais pourquoi un vampire l'avait transformée mais elle en était ravie. Un tas de possibilités s'ouvraient devant elle. Elle se passa la langue sur les lèvres léchant le sang qui y restait puis se tourna vers celle qui lui avait servi de repas. Elle n'était pas habillée très chaudement mais ce serait mieux que les vêtements pleins de sang qu'elle portait. Elle abandonna alors sa robe et enfila les vêtements de la jeune femme, abandonnant ses anciennes affaires près de la morte. C'était peut-être un indice sur son passé mais Marlow avait décidé de tirer un trait sur tout celà, seul comptait l'avenir maintenant. Un long avenir.


Dernière édition par Marlow Tengraaf le Sam 6 Déc - 4:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlow Tengraaf

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 327 ans
Ambitions: Tuer Teany Jenkins une bonne fois pour toutes.

MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   Sam 6 Déc - 4:28

  • Chapitre II :

    "Les femmes n'ont point de plus grands ennemis que les femmes." Charles Pinot Duclos


    Découvrez Linkin Park!


    Le 1er décembre 1901. Marlow n'oublierai jamais cette date-là. C'était non seulement la date de sa première rencontre avec sa pire ennemie Teany Jenkins mais aussi la première fois où elle avait bien failli perdre la vie.

    Marlow avait en effet quitté son Europe natale au bout d'une petite cinquantaine d'années de vie vampirique. Lassée par son Angleterre natale, lassée d'être seule encore et toujours, elle l'avait quittée pour la France. Mais celle-ci aussi la lassa bien vite, elle avait l'impression de chercher quelquechose qu'elle ne pouvait trouver sur le vieux continent. Il lui semblait que seul le fait de partir pouvait lui apporter ce qu'elle cherchait, elle décida alors de partir pour ce Nouveau Monde qu'on disait plein de promesses et d'espoir. Ainsi elle était montée dans le premier bateau et après une longue traversée, avait fini par débarquer à New-York comme la majorité des immigrés.

    A peine arrivée, elle avait commencé à sillonner de long en large ce nouveau pays, comme à son habitude elle ne pouvait rester en place. Elle avait voulu explorer chaque coin et recoin de ce pays, chaque ville qui se trouvait sur son passage, espérant trouver ce qu'elle cherchait, quelqu'un qui pourrait l'accompagner dans cette longue solitude qu'était sa vie de vampire. Certes, Marlow adorait être un vampire mais durant tant d'années, elle n'avait pourtant trouvé aucun vampire ou clan avec qui elle aurait pu rester. Il lui semblait n'avoir sa place nulle part. Seuls la chasse et les quelques combats qu'elle avait eus avec des loup-garous ou même des vampires l'enthousiasmaient de nouveau. Jusqu'à sa rencontre avec Yacinthe et son clan. Car en s'y intégrant, Marlow avait retrouvé son enthousiasme des premiers jours et avait trouvé en eux ce qu'elle pourrait appeler une famille.

    Au gré de leurs pérégrinations à travers les Etats-Unis, ils avaient fini par arriver à Las Vegas. Marlow attendait beaucoup de cette ville, ne l'appelait t'on pas la ville du Péché ? Elle espérait s'y amuser et créer quelques carnages dignes sa puissance. Mais les choses ne se passèrent pas comme elle l'avait prévu. Elle y rencontra une loup-garou, Teany Jenkins.

    C'était lors d'une nuit assez noire, Marlow avait décidé d'aller chasser, seule. Elle était d'une humeur particulièrement carnassière. Aussi calme et patiente qu'une panthère, son caractère changeait du tout au tout lorsqu'elle était en chasse. De jeune femme bavarde et insouciante, elle devenait une chasseuse impitoyable et silencieuse dont il valait mieux ne pas croiser le chemin. Elle suivait une jeune femme le long d'une rue passante de la banlieue de Las Vegas, attendant de se trouver dans un endroit moins découvert pourattaquer. Au bout de quelques minutes de filature, Marlow sentit une autre présence. Un loup-garou, en chasse lui aussi. Se désinteressant totalement de sa proie, Marlow sentit monter une colère froide. S'il y avait bien une chose qu'elle ne supportait c'est que quelqu'un d'autre tente de lui voler sa proie que ce soit un loup-garou ou un vampire. Et elle allait montrer à cet intru ce qui se passait lorsqu'on l'énervait.

    Elle se dirigea alors vers le loup-garou et l'aperçut bientôt au milieu du parc qui longeait la rue. D'un seul bond, elle le rejoint et le regarda dans les yeux, furibonde
    .

    "Tu chasses sur mes terres! Cette proie est celle de Marlow Tengraaf, pas d'un minable loup-garou!"

    Le loup-garou la regarda et fit un pas en avant en grognant.

    "Les humains sont à tout le monde, je ne crois pas qu'il y ait ton nom marqué dessus!"

    "J'étais là la première! Tu devrais t'en aller..."

    "Sinon quoi? Tu va me mordre? Je te battrai même sous ma forme humaine!"


    Le loup-garou avança de nouveau, Marlow ne bougea pas le moindre muscle.

    "Essaie un peu pour voir!"

    Il n'en fallut pas plus pour que les deux adversaires se jettent l'un sur l'autre. Marlow agrippant les épaules de la bête pour lui mordre la carotide mais son geste fut arrêter par le loup qui l'agrippa par la taille et l'envoya valser dans le décor. Grâce à son agilité inhumaine, elle se rétablit dans les airs et à peine s'était elle accroupie au sol, qu'elle sautait de nouveau vers le loup-garou déterminée à le tuer. Elle réussit à le mordre au cou, lui arrachant un morceau de chair, le loup-garou gémit et d'un geste défensif, la griffa profondément au ventre. Elle recula, se tenant le ventre et recracha avec dégoût le morceau de chair.

    Du sang coulait le long de ses jambes mais sa détermination ne vacilla pas, elle sortit son couteau de l'étui qui se trouvait sur son bras et d'un saut rapide, elle se retrouva derrière le loup-garou. Avant qu'il ne puisse réagir, elle lui planta profondément son couteau dans le dos et le tira du bas vers le haut, lui infligeant une nouvelle blessure douloureuse. Mais elle avait sous-estimé le loup qui se retourna lui infligeant un coup de griffe qui traversa son visage de part en part.Aveuglée par le sang, affaiblie par sa blessure au ventre, Marlow recula lachant son couteau. Elle sentait que la situation venait de tourner, elle ne sentait plus en position de force. Le loup-garou s'avança vers elle, menaçant, rendu furieux par la blessure au dos. Il lui infligea un nouveau coup de griffe sur le haut du corps et elle s'effondra, incapable de rester debout. Certes, ses blessures ne la tueraient pas mais laisseraient largement le temps au loup-garou de lui trancher la gorge avec ses dents.

    Elle était ainsi par-terre, regardant le loup-garou au-dessus d'elle se préparer à l'attaquer. Elle ne tenta pas de s'enfuir en rampant misérablement, elle n'était pas du genre à s'humilier ainsi. Le loup-garou se pencha vers elle une seconde.


    "Et maintenant, je veux que tu meures en sachant qui t'a tué. Je suis Teany, Teany Jenkins."

    Il, enfin elle, se releva et ouvrit sa gueule, laissant apparaitre deux rangées de dents brillantes, s'apprêtant à donner le coup fatal. Mais soudainement, une silhouette sombre blessa de nouveau le loup-garou dans le dos. Le loup-garou gémit et voulut terminer ce qu'il avait commencé mais le nouveau venu s'interposa le menaçant avec un sabre. Le loup, affaibli par ses blessures et voyant qu'il lui faudrait mener un nouveau combat pour finir le premier, décida de battre en retraite. Celui qui venait de sauver Marlow renonça à poursuivre le loup et rengainant son sabre, se tourna vers elle. Ce ne fut que lorsqu'il s'accroupit près d'elle qu'elle le reconnut. Elle vit dans ses yeux qu'il avait eut peur pour elle et tenta de sourire malgré sa blessure.

    "Tu m'as..."

    "Chut! Tais-toi..."

    "Odrean..."


    Elle ne put rien dire de plus et s'évanouit. Il la prit alors dans ses bras et se leva, disparaissant avec elle dans la nuit.

    Marlow s'était depuis remise mais elle avait gardé en mémoire le nom de ce loup-garou, Teany Jenkins, développant pour elle une haine tenace et partagée par la loup-garou elle-même. Elles s'étaient croisées plusieurs fois après cet épisode et à chaque fois, la mort n'était pas très loin. Et ce n'était pas près de s'arrêter...


Dernière édition par Marlow Tengraaf le Lun 8 Déc - 3:04, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlow Tengraaf

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 327 ans
Ambitions: Tuer Teany Jenkins une bonne fois pour toutes.

MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   Sam 6 Déc - 4:34

  • Chapitre III :

    "Un regard est dans tout pays un langage." George Herbert


    Découvrez Garbage!


    La nuit où Marlow avait rencontré Yacinthe, Odrean et le reste du clan remontait il y a bien longtemps maintenant, presque 200ans. Elle errait à travers les Etat-Unis cherchant de nouvelles expériences, cherchant surtout à oublier qu'elle était peut-être immortelle mais surtout bien seule dans ce monde. Ainsi elle tentait chaque jour les choses les plus folles, bousculant le moindre quidam dans l'espoir de provoquer une bagarre où elle pourrait canaliser toute son adrénaline. Cette fois-là, elle se trouvait à New-York dans l'un de ces bars quelque peu miteux ouverts toute la nuit et dont la majorité des étaient des vampires. Marlow aimait beaucoup ce genre de bar, il y avait toujours une personne à qui parler, une bagarre à démarrer ou un gars avec qui s'amuser.

    Ce soir-là Marlow voulait s'amuser encore plus que d'habitude. Elle était accoudée au bar en train de siroter une vodka-pomme discutant avec un mec, un de ces humains arrivé là on savait comment et qui n'en ressortirait sûrement pas, en tout cas pas sur ses propres jambes. Et c'était exactement ce que Marlow avait en tête, certes il était plutôt mignon pour un humain mais Marlow ne voyait en lui qu'un simple casse-croûte.

    Ainsi lorsqu'elle sortit dans la ruelle sombre par la porte de derrière avec lui, ses yeux luisaient d'excitation retenue. Lovée contre lui, elle ressemblait à une simple humaine qui ne pensait qu'à prendre du plaisir avec un mec. L'humain ne fit pas attention au sourire carnassier qui se dessinait sur le visage de la jeune femme, il ne pensait qu'à ce qui, selon lui, allait suivre.

    Marlow prit l'initiative en s'adossant au mur et l'entrainant avec elle. Elle mit ses bras au tour de son cou et l'embrassa sauvagement, sentant l'humain perdre toute méfiance et toute. Après quelques minutes, elle leva la tête, le laissant l'embrasser dans le cou, s'amusant de l'ironie de la situation. Elle aperçut alors en face d'elle dans le noir, un homme, un vampire nonchalamment appuyé contre le mur qui les regardait, non qui la regardait fixement sans bouger. Au lieu de s'irriter de ce regard, Marlow sentit comme une connexion entre elle et ce vampire et sans le quitter du regard, elle ouvrit la bouche et mordit l'humain, le tenant d'une poigne de fer entre ses bras. Lorsqu'il s'effondra, Marlow le lacha, le laissant tomber sans plus y faire attention, elle était fascinée par l'homme en face d'elle. Sans rien dire, elle lécha le sang qui restait sur ses lèvres puis lançant une invitation silencieuse, se détourna et rentra dans le bar sans un mot.

    De retour dans la salle bruyante, elle retourna s'asseoir au bar, ne pouvant penser à autre chose qu'à cette rencontre. Elle n'espérait pas beaucoup que le vampire l'ait suivie dans le bar mais elle ne pouvait quitter du regard la porte de derrière. pourquoi n'avait elle rien dit? Elle qui ne pouvait pas s'arrêter de parler d'habitude. Au bout d'une demi-heure, elle arrêta de boire verre sur verre en surveillant la porte et décida d'oublier cet homme pour s'amuser de nouveau. Après quelques verres de plus, Marlow sentait que l'alcool commençait à faire son effet, il faut dire que si elle avait été humaine, elle serait déjà ivre depuis bien longtemps. elle riait et discutait avec les gens près d'elle, devenant peu à peu l'attraction du coin. Et sans savoir trop comment elle se retrouva hissée sur le bar alors que deux hommes commençaient à jouer un rythme entrainant avec leurs guitares.

    Marlow secoua la tête quelques instants pour dissiper le léger effet que tous ces verres avaient sur elle. Puis se laissant porter par la musique et les acclamations des hommes du bar, elle commença à danse sur le rythme comme seule peut le faire une vampire. Peu à peu, sa danse devenait de plus en plus sensuelle, excitant les hommes autour d'elle comme une trainée de poudre. Marlow aimait séduire, le jeu de la séduction était le jeu qu'elle préférait et de loin. Cette petite danse lui plaisait de plus en plus. Faisant virevolter ses longs cheveux blonds, elle ondulait sur le bar. Elle enleva le haut qu'elle portait, ne portant ainsi plus que son corset, soulevant de nouvelles acclamations d'enthousiasme dans la salle. Il faut dire que Marlow n'était pas moche loin de là et que son corps pouvait exciter n'importe quelle imagination.

    Alors qu'elle laissait tomber son haut, regardant les hommes massés devant le bar, elle croisa un regard. Celui du vampire qu'elle avait vu dans la ruelle, il était là au fond de la salle accompagné d'un autre homme plus âgé. Etonnée par sa réapparition, elle s'arrêta de danser et s'immobilisa, ignorant les cris de protestation des hommes. Elle resta là sans bouger, incapable de détacher ses yeux de lui, alors que les hommes râlaient de plus en plus. Mais elle sentit soudain un bras l'attraper et vit le vampire inconnu froncer les sourcils. Elle regarda alors qui lui tenait le bras, c'était un homme qui était monté sur le bar et lui hurlait de continuer en la traitant de tous les noms. C'était plus qu'il n'en fallait à Marlow pour qu'elle ne s'énerve. Ainsi sa réponse fut un simple coup de poing en plein dans la tête, projetant l'homme dans la foule. Plusieurs autres hommes tentèrent de la contraindre à continuer et de la même manière, elle les envoya voler déclenchant ainsi une bagarre générale.

    Elle n'eut même pas le temps de remettre quelquechose sur son corset avant qu'un homme ne l'agrippe de nouveau pour la frapper. Elle dut plonger dans la bagarre, jouant des poings et des pieds. Mais elle ne put éviter quelques coups et aurait pu se trouver en piteuse situation au milieu de tous ces hommes en simples sous-vêtements. Elle sentait déjà que certains se permettaient des gestes un peu trop familiers sur elle et qu'elle ne pouvait les empêcher avec toute cette foule.

    Mais elle sentit soudain des bras l'attraper par la taille et l'entrainer rapidement vers la sortie. Elle finit par se retourner, se libérant des bras qui la tenaient, des bras qui n'appartenaient à personne d'autre que son vampire inconnu. Lui et son compagnon lui taillaient un chemin vers la sortie. Il se retourna vers elle, l'invitant silencieusement à le suivre en lui tendant la main. Elle prit sa main et continua à avancer vers la sortie, frappant ceux qui tentaient de l'empêcher de passer.

    Ils finirent par se retrouver dehors tous les trois et continuèrent de courir un moment, histoire de semer d'éventuels poursuivants. Ils finirent par s'arrêter, même pas essouflés. Marlow en profita pour détailler plus attentivement les deux vampires car tous deux étaient bien des vampire sans aucun doute possible. Ils avaient quelques blessures, peut-être un brin moins qu'elle mais rien de bien grave pour un vampire, ça guérirait rapidement. Le plus vieux, le compagnon de celui qu'elle avait vu dans la ruelle prit la parole le premier.


    "Je suis Yacinthe Gravers et voici Odrean Hartzig. Je suis le chef d'un clan de vampire et après t'avoir vu à l'oeuvre ce soir, je voudrais te proposer de te joindre à nous, qu'en dis tu?"

    Marlow ne s'y attendait pas, tous deux la sauvaient d'une meute d'hommes en colère puis il lui proposait de se joindre à leur clan. Elle hésita, elle ne savait rien d'eux après tout. Pourquoi voulaient ils qu'elle se joigne à eux? Elle avait toujours été solitaire et ne s'était jamais entendue avec aucun clan, pourquoi s'entendrait elle avec eux? Elle tourna vers le vampire de la ruelle, dont elle connaissait le nom désormais, Odrean. Celui-ci ne dit rien, se contentant de la regarder sans rien dire. Son regard silencieux eut un effet rassurant sur elle et elle décida d'accepter, sans trop savoir pourquoi. Elle se sentait en confiance avec eux.

    "D'accord! Je vous suivrai, après tout c'est pas comme si j'avais quelquechose de plus interessant à faire! Je m'appelle Marlow Tengraaf!"

    Elle sourit et Yacinthe lui rendit son sourire, contrairement à Odrean. Puis Yacinthe se remit à marcher, prenant la tête du trio. Marlow et Odrean restèrent là quelques instants à se regarder puis Odrean bougea, s'avançant vers elle. Il enleva la veste qu'il portait et la mit sur les épaules de Marlow. Elle n'avait même pas réalisé qu'elle ne portait toujours rien de plus que son corset et qu'elle tremblait quelque peu sous le froid nocturne.

    "Tu ferais mieux de la mettre, même les vampires tremblent de froid!"

    Il la regarda encore quelques secondes et reprit la parole.

    "Jolie danse..."

    Puis il se détourna pour suivre Yacinthe.

    "Merci..."

    Marlow enfila correctement la veste et suivit les deux vampire à son tour.


Dernière édition par Marlow Tengraaf le Lun 8 Déc - 4:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marlow Tengraaf

avatar

Nombre de messages : 21
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 327 ans
Ambitions: Tuer Teany Jenkins une bonne fois pour toutes.

MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   Lun 8 Déc - 3:06

Voilà, j'ai fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreï Selivan
ADMIN | Obey your Master !
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 30
Date d'inscription : 22/08/2008

Bloody Tales
Relations :
Âge: 718 ans
Ambitions: Oh bah... Poser mes miches sur le trône, c'est pas trop demander... Si ?

MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   Lun 8 Déc - 4:51

    Très très jolie fiche ! La partie du combat est vraiment très bien écrite, elle m'a tenu en haleine jusqu'à bout, j'ai adoré ! J'ai aussi beaucoup aimé l'attitude provocante de Marlow dans le troisième chapitre lorsqu'elle ne quitte pas Odrean des yeux pendant qu'elle tue sa victime et aussi la danse sur le bar en corset, je ne suis peut-être qu'un homme faible, mais tu as su toucher mon imagination (maintenant je pars me cacher) Very Happy .

    Je n'aurais qu'une seule remarque à faire, tu parles, dans le troisième chapitre, d'une certaine quantité d'alcool qu'elle aurait bu et qui - de fait - l'aurait un peu saoulée. En fait, sur Phobia, les vampires peuvent boire des liquides, certes, mais seulement en petites quantités et surtout l'alcool n'a aucun effet direct sur eux, ils doivent boire un sang très alcoolisé pour être ne serait-ce qu'un peu ivre. Aussi, je ne pense pas que les loups-garous sont capables de parler lorsqu'ils sont transformés, ils peuvent peut-être difficile articuler quelques mots, mais pas des phrases entières. Enfin, faut que je vérifie avec le reste du staff.

    Brefffeuuuh, tu n'auras pas à modifier ta fiche pour de si petits détails, mais pense à les prendre en compte pour tes RPs. Tu es VALIDE, j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marlow Tengraaf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marlow Tengraaf
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» marlow le renegat
» MARLOW ? pas de bras, pas de chocolat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Phobia - Fly over me evil angel. :: Once Upon a Time :: Mais qui sont-ils ? :: Ou des êtres de légendes ?-
Sauter vers: